Les terres

Techniques et stratégies sur les amorces...
Répondre
Avatar du membre
Le_Cheyenne
Administrateur du site
Messages : 830
Enregistré le : 10 mars 2016 11:06
Contact :

Les terres

Message par Le_Cheyenne » 29 avr. 2016 09:37

Les Terres
Produit neutre par excellence, c’est dans beaucoup de cas un élément essentiel de l’amorce, il ne faut surtout pas le négliger. Il existe dans le commerce des terres de plusieurs variétés, à chacune son emploi. Il est toujours conseillé de les tamiser avant l’emploi.
C’est vrai, lorsque l’on a une amorce qui sent bon, faite avec de belles farines fraîches, ça paraît déplacé de lui incorporer de la terre.
Préparation de la terre pour un concours, quelques jours avant, dans un seau mettre une couche de terre puis une couche de fouillis et ainsi de suite comme un mille-feuille, tamiser avant de l’employer.
Dans les périodes où les poissons se nourrissent peux, pour des pêches de fond, ajouter au mélange (terre, fouillis et arôme) de la colle Bait Binder, (humidifier si besoin et serrer fort) afin que les boules travaillent seulement lorsqu’elles seront sur le fond. A l’amorçage ou au rappel déposer les boules de préférence à la coupelle.
La terre a séché, ne la jeter pas, elle peut s’humidifier. Mettre la terre dans un seau et placer par-dessus 6 à 7 feuilles de papier journal, verser de l’eau sur le papier journal, environ 2 à 3 jours après, elle sera à nouveau humide.
Terre de Somme naturelle, rouge, jaune ou noire.
Permet d’appauvrir un mélange lorsque la pêche est difficile suivant les saisons de 10 à 90%. Elle crée un nuage toujours intéressant pour tous les poissons, ablettes, gardons et plaquettes. En présence de mouvement d’eau, genre canal navigable ou courant en étang, elle alourdie l’amorce pour qu’elle tienne sur le coup. Sur un fond vaseux en tapis, elle supporte l’amorce. On peut lui ajouter un additif et lui incorporer du fouillis, environ 100gr/kg. La terre dégraisse et conserve le fouillis vivant, elle lui sert de support, il se libère vivant, lentement et ainsi permet de retenir les poissons plus longtemps sur le coup.
Terre de Rivière naturelle ou noire
Appelée argile lourde en Belgique, cette terre alourdit une amorce en rivière et dans tous les autres cas lorsque le courant est puissant.
Conseil : vous pouvez faire un tapis de terre de Somme ou de Rivière en canal, rivière et étang si vous utilisez du fouillis, ajouter un arôme en poudre avant l’amorçage ou le rappel.
Terre de Marne blanche, brune ou grise
Fait à partir d’argiles séchées et moulues. Terres fines et traçantes elles servent à décoller et conserver du fouillis, mélangées avec l’amorce, elles l’alourdissent et crées un brouillard sur le fond (elle fume). Utile pour sécher une amorce trop mouillée. Couleur blanche pour les brèmes, brune pour les gardons et grise en hiver. Pour créer un brouillard persistant, prendre 10 à 50% de terre de Marne, mélanger avec des ingrédients peu collant et nuageant, comme de la fleur de maïs et de la craie.

Répondre